Conseils

Rompre : quelques conseils pour le faire en douceur

Vous avez vécu une belle histoire d’amour, cela, on ne peut pas vous l’enlever, mais arrive un moment, vous voyez que ce n’est plus possible. Vous êtes bien conscient qu’il ne sera pas si facile de rompre. Cependant, ne vous obligez pas non plus à rester dans cette relation. Voici quelques conseils pour rompre en douceur.

Rompre en face

On peut comprendre que vous ne voulez pas faire souffrir votre partenaire, mais en le quittant par un message ou en disparaissant du jour au lendemain, vous aggravez la situation. Prenez votre courage à deux mains et osez l’affronter. Préparez le terrain en lui disant à l’avance que vous voulez lui parler sérieusement et une fois que vous vous rencontrez, soyez honnête.

Eviter les phrases bateau

Cette rupture doit se faire sur l’honnêteté. Si vous sortez la phrase du style « c’est de ta faute », vous allez encore blesser la personne. Pour qu’elle puisse se reconstruire rapidement après votre séparation, donnez-lui les vraies raisons de la séparation et évitez de rejeter la faute sur elle uniquement.

Ecrire une lettre

Lorsqu’on a la personne devant soi, la situation devient plus compliquée. Rompre avec une femme sera d’autant plus compliquée, car dès qu’elle voit où vous voulez en venir, elle peut se fondre en larmes. Pour faciliter la tâche et pour ne pas s’étaler sur plusieurs heures, vous pouvez écrire une lettre. Vous pourrez ainsi mieux expliquer les raisons de la séparation et trouver les mots justes pour ne pas la blesser. Cette technique est aussi valable si votre futur « ex » est fortement attaché à vous.

Eviter de le faire espérer

Dans la foulée et dans les pleurs, il se peut que vous n’arriviez pas à lui avouer que tout est fini. C’est dans ces circonstances que peut venir la phrase « j’ai besoin du temps pour réfléchir à notre relation ». Comprenez que ceci veut dire que vous mettez une pause à la relation et qu’elle va reprendre à un certain moment. C’est une mauvaise idée, car vous jouez avec ses sentiments dans ce cas. Arrivez à votre objectif et même s’il ou si elle sort de chez vous en pleurant, ne la rattrapez pas, ne la consolez pas, car quelque part, il ou elle peut encore espérer.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *